Livraison gratuite dès CHF 150
Retour gratuit sous 100 jours
Centre d'aide
Magazine

La Haute Route Chamonix Zermatt en ski de rando : un raid mythique

Partager

Haute Route Chamonix Zermatt
©Free-Photos/Pixabay

L'un des plus connus, sans aucun doute : la Haute Route est un raid à ski incontournable, reliant les deux capitales mondiales de l’alpinisme : Chamonix (Alpes françaises) et Zermatt (Alpes suisses). Débutant en plein coeur du Massif du Mont-Blanc, cette traversée glaciaire s’achève, quelques 100 kilomètres plus loin et environ 7 jours plus tard, au pied du fameux Cervin, le 12ème sommet le plus haut de toutes les Alpes. 

Itinéraires, guides, préparation physique, équipement, niveau requis : nous vous expliquons tout ce qu’il faut savoir sur la Haute Route Chamonix-Zermatt !  

La Haute Route entre Chamonix et Zermatt : un raid mythique

Haute route Chamonix Zermatt Mammut
©Mammut

Il y a plus d’un siècle, les premiers hommes ont ouvert une première voie, skis aux pieds, entre Chamonix et Zermatt. Depuis, de nombreux autres itinéraires ont vu le jour, plus ou moins difficiles, qu’il est possible de réaliser aussi bien l’hiver en ski de randonnée qu’en été, si vous êtes plutôt adepte des randonnées pédestres.

La Haute Route est un raid unique au monde : vous serez époustouflé tant par la beauté et la diversité des paysages glaciaires que les descentes saisissantes, parsemant le parcours. L'arrivée sur Zermatt est tout simplement stupéfiante car la petite ville, nichée au pied du Cervin, regorge de chalets en bois typiques contrastant naturellement avec ce paysage hostile. S'en dégage indéniablement une ambiance alpine sauvage et délicieuse.

Les itinéraires de la Haute Route Chamonix-Zermatt

Des sentiers en montagne, pour accéder à un même point de vue, il en existe des centaines. Balisés et non balisés, vous nous direz, tous les chemins mènent à Rome !

Il est en de même pour la Haute Route Chamonix-Zermatt ! Plusieurs itinéraires sont possibles, seules les difficultés diffèrent d'un parcours à l'autre. 

On peut définir 4 grands itinéraires pour réaliser la Haute Route Chamonix Zermatt en ski de randonnée :

  • La Haute Route classique, empruntant l’itinéraire classique habituel, décrit plus loin en 6 étapes
  • La Haute Route historique par le Plateau du Couloir
  • La Haute Route intégrale, réalisable en 8 étapes et passant par le Col du Grand Saint-Bernard
  • La Haute Route “à l’envers” désignant le chemin inverse, au départ de Zermatt et en direction de Chamonix

Si vous souhaitez de plus amples informations sur les différents itinéraires, nous vous conseillons de vous référer au livre, écrit par François Damilano et Didier Lavigne, paru en 2012 sous le nom "Haute Route, Chamonix-Zermatt". 

Ces itinéraires sont plus ou moins sauvages et fréquentés mais on vous l’assure les paysages sont tout aussi diversifiés et à couper le souffle. Vous vous dites alors, mais lequel choisir ? La réponse est simple, si vous avez peu d’expérience en ski de randonnée, il vous faudra emprunter la Haute Route classique. Les trois autres routes sont plus délicates et exigent un meilleur niveau technique.

Haute Route Chamonix Zermatt
©Hardloop

L’importance de se faire accompagner par un guide de haute montagne

A moins d’être un skieur chevronné, habitué aux longues traversées en terrain glaciaire, nous vous conseillons d’effectuer ce raid accompagné d’un guide de haute montagne. Vous vous dites pourquoi donc ? Et bien, tout simplement, car vous allez évoluer en plein coeur des plus hauts sommets des Alpes, que le chemin est long, rigoureux et s’accompagne de potentiels risques liés à la montagne et à la haute altitude : mal des montagnes, avalanches, manteau neigeux parfois instable, congères … De quoi paniquer si vous n’êtes pas un expert du milieu !

De plus, un guide de haute montagne vous permettra de perfectionner votre technique en vous prodiguant de nombreux conseils techniques. Histoire du lieu, sommets environnant, il sera surtout ravi de partager avec vous sa passion pour la nature et les grands espaces !

Les Guides de Roc Ecrins par exemple vous proposent cette traversée en 7 jours / 7 étapes, empruntant la voie classique, à travers trois pays : la France, l’Italie et la Suisse.

Au départ d’Argentière (1 250 m), vous commencerez votre périple direction le Refuge Albert 1er. Dès la première journée, vous affronterez 630 m de montée pour 1 170 m de descente. Au fil des jours, votre exploration progressera doucement mais sûrement en direction de la Suisse, en atteignant, successivement à chaque étape, le Refuge du Mont-Fort (2 450 m), puis le Refuge de Prafleuri (2 662 m) et le Refuge des Dix (2 928 m). Le 5ème jour, il vous faudra relever le Pigne d’Arolla (3 796 m) sur le glacier. L'avant dernière jour est la plus longue étape, avec 1 300 m de dénivelé positif, en direction du col de Bertol. Enfin, dernière journée pour clore ce périple d’exception : l’arrivée sur Zermatt, à l’ombre du gigantesque Cervin

Quel niveau physique dois-je avoir pour réaliser la Haute Route Chamonix-Zermatt ?

Haute route Chamonix Zermatt Mammut
©Mammut

Le niveau technique et physique requis pour aborder sereinement la Haute Route entre Chamonix et Zermatt

On évoque depuis le début de cet article, le terrain glaciaire, la haute altitude, des descentes en ski hors piste grisantes : vous vous en doutez donc, la Haute Route est une aventure réservée aux skieurs chevronnés, ayant une très bonne connaissance de la nivologie et une bonne technique en ski.  À défaut, vous risqueriez de ne pas apprécier pleinement votre expédition !  

Bien entendu, tous les raids à ski ne se ressemblent pas ! La Haute Route Chamonix Zermatt, comme tous les longs raids à ski, diffèrent d’une petite sortie à la journée. Il faudra, en effet, vous déplacer d’un refuge à l’autre, en passant exclusivement par un itinéraire montagnard (les voitures ne peuvent donc pas y accéder !). Cela implique, par conséquent, qu’au-delà de votre technique en ski, votre sac sera plus chargé qu’habituellement, notamment par l’ajout de matériel additionnel, du type crampons, baudrier, piolet léger ou encore lampe frontale.

Parlons maintenant du niveau technique en ski de randonnée. Afin d’aborder la Haute Route Chamonix Zermatt en toute sérénité, il est nécessaire de maîtriser vos spatules quelles que soient les conditions d’enneigement et la qualité de la neige. En fonction des températures, cette dernière peut tout aussi bien être légère et abondante (une bonne poudreuse, le rêve !) que croûtée, dure ou chargée d’eau.  Par ailleurs, il se peut que vous soyez face à des passages étroits et peu enneigés ou à une pente raide et verglacée, rendant délicat votre passage. L’utilisation d’une main courante sera donc nécessaire pour franchir ces obstacles.  Si vous n’avez encore jamais fait de ski de randonnée de votre vie, inutile donc de vous aventurer sur cet itinéraire !

Venons-en aux conditions physiques requises pour réaliser la Haute Route Chamonix-Zermatt. Vous vous en doutez, qui dit 1 000 mètres de dénivelé positif et presque autant de dénivelé négatif par jour, dit également cardio.

Le parcours s’élève aux alentours de 3 000 mètres de dénivelé positif, il est donc fort probable, qu’au début du périple, vous ayez du mal à vous acclimater à l’altitude. La privation d’oxygène sur vos muscles, parfois accompagnée par des conditions météorologiques détériorées (vent, froid, pluie, neige), peuvent grandement amoindrir  vos capacités physiques. Plusieurs mois avant votre départ, assurez-vous d’avoir une pratique sportive très régulière, mêlant exercices à courte durée / forte intensité aux exercices d’endurance. Réalisez également plusieurs sorties en ski de randonnée en amont, afin de connaître parfaitement les techniques de base.

Afin de bénéficier des meilleures conditions d’enneigement/temps, nous vous conseillons de réaliser cet itinéraire en ski entre la mi-mars et la mi-mai.

Quelques conseils pour votre préparation physique

Tout comme l’Ascension du Mont-Blanc dans un autre genre, il est important de ne jamais surestimer vos capacités physiques lorsque vous souhaitez réaliser la Haute Route Chamonix Zermatt, surtout lorsque vous intégrez un groupe déjà formé. Pourquoi ? Tout simplement, parce que si vos conditions physiques sont insuffisantes et que vous n’arrivez pas à suivre le rythme du groupe, vous pénalisez ce dernier dans sa totalité. Un guide de haute montagne ne va, bien entendu, pas vous abandonner en cours de route !

Si vous ne voulez pas vous mettre à dos une bande de skieurs aguerris, il est important d’entretenir sa forme et de pratiquer régulièrement du sport et notamment des sports de plein air, pour pouvoir tenir durant les 5 à 7 heures d’effort journalier.

Voici quelques conseils d’entraînement à réaliser les mois précédents votre périple.

Il faut débuter votre remise en jambe au minimum deux mois avant le jour J, en alternant sports d’endurance, tels que des randonnées, de la course à pied, de la natation ou du vélo, et des sports à forte intensité, du type fractionné par exemple ou de la corde à sauter.

Chaque semaine, essayez de courir au minimum 3 fois par semaine, entre  45 min et 1 heure, dont une sortie pour faire du fractionné. Cela permettra d’augmenter vos capacités physiques sur le long terme.

Si vous pratiquez d’autres sports d’endurance, n’hésitez pas à aller nager 2 à 3 km le samedi ou le dimanche ou de faire une sortie en vélo (si possible avec du dénivelé positif pour le cardio).

Comment s’équiper pour réaliser la Haute Route Chamonix-Zermatt ?

Haute Route Chamonix Zermatt Mammut
©Mammut

Le matériel technique à emporter, indispensable pour être bien équipé durant la Haute Route

Nous vous conseillons d’emporter le matériel technique suivant :

  • Paire de skis de randonnée
  • Chaussures de ski de randonnée, éventuellement une autre paire type basket
  • Peaux de phoque
  • Couteaux à ski en bon état
  • Matériel de sécurité composé d’un D.V.A , d'une pelle, d'une sonde et d'un sac airbag
  • Sac à dos de 40 à 50 litres environ, équipés de sangles extérieures pour accrocher piolets, skis si nécessaire
  • Baudrier
  • Piolet léger
  • Cordes
  • Crampons

L’équipement vestimentaire et les accessoires adaptés à la réalisation de la Haute Route

Nous vous conseillons d’emporter l’équipement vestimentaire et les accessoires suivant :

Vous hésitez entre différents modèles ? Laissez-nous vous présenter la panoplie faite pour un tel trip à ski, élaborée par nos experts et HardGuides.

La panoplie idéale pour réaliser la Haute Route Chamonix-Zermatt à ski

Vêtements recommandés pour lui

Vêtements recommandés pour elle

Une tenue adéquate est en effet nécessaire pour réaliser une telle aventure à ski. Mais qu'en est-il du reste de votre équipement ? Là encore, le hasard n'a pas sa place, et encore moins en matière de sécurité avalanche. Nos différentes marques partenaire ont sélectionné les produits immanquables pour un raid à ski sur la Haute Route.

Haute route Chamonix Zermatt Mammut
©Mammut

Matériel de sécurité avalanche

Equipement technique pour eux

La Haute Route en randonnée pédestre

Haute Route Chamonix Zermatt
©csr_ch/Pixabay

La Haute Route Chamonix-Zermatt n’est pas réservée qu'aux skieurs ! L’été, lorsque la neige fond et que les pâturages revêtent une couleur verdoyante, La Haute Route est également un incontournable de la randonnée pédestre !

190 km, 14 jours de marche vous attendent dans cette déclinaison facile de la grande classique glaciaire ! Vous pouvez parcourir cet itinéraire entre mi-juin et mi-septembre, sachant que les mois les plus fréquentés sont les mois de juillet et août. N'oubliez pas que même durant cette période estivale, la météo peut être rapidement changeante, passant du beau soleil au violent orage. Mieux vaut donc bien s'équiper ! L'indispensable de votre panoplie reste, bien entendu, la veste Hardshell, qui vous protègera aussi bien contre le vent, la pluie, la grêle et même la neige. Si vous avez des difficultés à choisir votre veste Hardshell, nous vous invitons à lire notre article dédié.

Contrairement à son pendant hivernal, l’itinéraire que nous vous proposons est relativement accessible à tous types de randonneurs. L’occasion pour vous d’admirer des sommets et des glaciers légendaires tels que Le Mont-Blanc, le Grand Combin, La Pigne d’Arolla, la Dent Blanche, le Weisshorn sans oublier le Cervin ! Au coeur du Massif du Mont-Blanc et des Alpes Valaisannes, pas moins de 69 sommets sur les 82 existants sont inscrits sur la liste officielle des sommets à plus de 4 000 mètres. Un spectacle grandiose vous attend ! 

Nous vous avons tout dit sur la Haute Route Chamonix-Zermatt en ski de randonnée ! Vous souhaitez tenter l’aventure et vous avez encore une question sur le matériel à emporter ? N'hésitez pas à nous contacter via notre Centre d'aide, nos HardGuides se feront un plaisir de vous répondre !

Partager

Articles liés